Archives de Tag: Révolution

trente ans de révolution et le combat continu

Le 11 février c’est le trentième anniversaire de la révolution iranienne. Trente ans que ce pays fait couler des encres dans les médias du monde entier.

Tout un peuple a renversé un régime en pensant qu’avec Khomeiny il allait vivre le bonheur. Mais le problème étant que les opinions et les points de vue sur le bonheur sont différents les uns des autres. Ce quipropos qui continu a créé des catastrophes, de l’exil, les millions de famille éclatées de part le monde, des centaines de milliers d’orphelins de pères tués lors de la guerre ou fusillés car dissident.

Ce mouvement a donné naissance à un réveil des société islamiques qui jusqu’à maintenant suivait des modèles importés. Là, l’idéologie se voulait complétement indépendante des courants de pensée occidentale. Parmi les slogans celui qui revenait souvent était « ni Ouest, ni Est la république Islamique ». Par contre la ressemblance aux autres révolutions résident dans la violence qu’elle a créé.

Et dire qu’en Occident les gens voyait en Khomeiny, alors en exil à Neuphle le Chateau, un Gandhi. Quelle erreur d’appréciation ! Il suffisait de lire ses textes et ses livres pour savoir que la non-violence ne fesait pas du tout partie de sa stratégie de conquête. Il a berné pas mal de gens.

Bon 30 ans se sont écoulés et 20 ans après sa mort. Le mythe est entrain de se désagrégé. La nouvelle génération d’iranien ne le considère plus comme un bienfaiteur mais plutôt une personne dont sa soif de vengeance était devenu le moteur principal de son action.

Pour ne pas être complétement négatif je tenais quand même à dire quelques points positifs de cette révolution :

– prise de conscience politique des Iraniens
– tolérance accrue envers des idées opposées
– effort très important dans l’éducation, l’alphabétisation est passé du 40 % en 1979 à plus de 80 % en 2001.
– plus de 85% des gens ont accès aux services de santé

et je  vais  vous étonné en vous apprenant que les femmes se sont plus émancipées pendant cette république Islamique. A l’époque du Shah les familles de classe moyenne ou modeste n’envoyaient pas leur fille dans les universités considérés comme lieux de luxure. Mais les université de la république Islamique ayant assurer une moralité en leur sein ces familles ont laisser leur fille y étudier elles s’en ont sortis émancipées et demandent les mêmes droit que leur mari et une autre avancée lié à ce phénomène c’est la baisse impressionnante de fécondité l’Iran est passé de 6 enfants par couple en 1995 à 2,1 en 2005.
Un féminisme émanant du peuple a vu le jour. A l’époque du Shah le féminisme venait de la classe bourgeoise et occidentalisé, les femmes de classe moyenne ne s’identifier pas. On peut l’appeler un féminisme islamique ; le voile est devenu un problème mineur, ce qu’elles veulent d’abors c’est de changer les lois discrimatoires et de s’affirmer dans la société en tant qu’égal de l’homme.

C’est l’histoire qui nous dira jusqu’à quel point cette révolution a été bénéfique ou non à long terme.

Je vous invite à écouter cette chanson en anglais écrit par un groupe de jeunes iraniens, le groupe s’appelle Tapesh 2012 :

Poster un commentaire

Classé dans Iran