En Iran la radicalisation continue

Entre temps en Iran le régime se radicalise.

Un membre de la Ligue de défense des droits de l’homme en Iran présidée par Mme Chirine Ebadi a été arrêté.
Un journal, Hamshahri, publié par le maire de Téhéran, probable futur candidat à la présidentielle, a reçu un avertissement pour avoir interviewé un chanteur iranien en exil.

Il ne reste pratiquement plus de journaux pour que les candidats opposés à la politique de Ahmadinejad puissent utiliser pour leur campagne.

On attend toujours l’annonce officielle de la candidature de l’ayatollah Khatami pour les prochaines élections.

Depuis l’annonce officielle de l’arrestation de Hossein Derakhshan, le fameux bloggeur iranien, aucune autre nouvelle sur son état.

Bref en ces périodes d’incertitude quant à la politique avenir des Etats Unis dans la région et profitant de l’attention portée par les médias sur le conflit israélo-palestinien et surtout voyant que son ennemi l’Israël est entrain de passé du statut de victime au bourreau dans l’opinion international, le régime iranien profite pour museler encore plus les voix opposées à sa politique actuelle.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s